L'École et la Résistance

Des jours sombres aux lendemains de la Libération 1940-1945

Présentation

L'École et la Résistance, 1940-1945

Entre 1940 et 1945, l'École est profondément marquée par les événements qui frappe la France et les Français.

À la fois lieu où l'on s'efforce de protéger les élèves des tourments du monde mais aussi lieu où l'on transmet les compétences et les outils pour le comprendre et y trouver sa place, l'École est un enjeu pour ceux qui, inspirés par les nouveaux pouvoirs veulent la soumettre et pour ceux qui, fidèles à l'idéal républicain, veulent y maintenir un esprit de liberté.

Des dates à retenir

Programmation culturelle 2022/2023

Inauguration

de l'exposition

Date : Samedi 22 octobre 2022
Horaire : 14h00
Lieu : Musée de la Résistance de Châteaubriant
Informations complémentaires :
Entrée libre et gratuite
Programmation:

  • 14h00 : Ouverture du musée
  • 17h00 : Inauguration de l'exposition temporaire suivie du Verre de l'Amitié
Ouverture

exceptionnelle du Musée

Date : Dimanche 23 octobre 2022
Horaire : 10h00 à 18h00
Lieu : Musée de la Résistance de Châteaubriant
Informations complémentaires :
Entrée libre et gratuite

Semaine

du Souvenir

Semaine du Souvenir et de la Citoyenneté
Date : Autour du 11 novembre 2022
Horaire : A venir
Lieu : Musée de la Résistance de Châteaubriant
Informations complémentaires : Organisée par la ville de Châteaubriant

 

Conférence

pédagogique

Date : Mercredi 30 novembre 2022
Horaire : À 14h00
Lieu : Auditorium du Conseil Départemental de la Loire-Atlantique
Informations complémentaires :
Sur invitation

Ciné -

Rencontre

Date : Vendredi 3 ou mardi 7 février 2023
Horaire : Après-midi
Lieu : Lycée Aristide Briand de Saint-Nazaire
Informations complémentaires :
Sur invitation


Nuit

européenne des musées

Date : Samedi 13 mai 2023 - Date sous réserve
Horaire : 14 h à 21h
Lieu : Carrière des fusillés et Musée de la Résistance
Informations complémentaires :
Entrée libre et gratuite
Programmation : à venir

Journée

Nationale de la Résistance

Date : Samedi 27 mai 2023
Horaire : À partir de 15h00
Lieu : La cour du Musée de la Résistance de Châteaubriant
Informations complémentaires :
Entrée libre et gratuite
Programmation :Textes et chansons avec le Théâtre Messidor de Châteaubriant. Un verre de l'amitié suivra.

Journées

européennes du patrimoine

Date : Samedi 16 et dimanche 17 septembre 2023
Horaire : De 14h00 à 18h00
Lieu : Carrière des fusillés et Musée de la Résistance de Châteaubriant
Informations complémentaires : 
Entrée libre et gratuite                                                  Programmation : à venir

 

 

L'exposition

Son inauguration a eu lieu le samedi 22 octobre 2022.

Elle est composée de 11 panneaux autoportés sur des enrouleurs . Peu encombrante dans le transport (puisque sur enrouleurs ), elle peut être mise en place en 30mn !
Deux expositions itinérantes sont à votre disposition en prêt gratuit pour les scolaires et partenaires (location possible pour les autres entités).

  • Afin d’être certain de la disponibilité d’une exposition merci de bien vouloir nous contacter (voir les conditions de réservation).
  • Les autres expositions temporaires peuvent toujours être réservées (Télécharger la liste de toutes les expositions).

L'EXPOSITION

© Mélanie Samson/AMRC

Lieux et dates de réservations des expositions itinérantes

Information à venir prochainement.

Le catalogue

Télécharger le catalogue en PDF

le catalogue de l'exposition en images

Les panneaux et vitrines détaillés et leurs ressources

L'École publique, une construction de la république

L'École publique, une construction de la république

Ressource

Sitographie :

L’enseignement en France, de 1848 au début des années 1990 par Dominique LEJEUNE

Histoire de l’École

Les Écoles Primaires Supérieures

Historique wikipédia

Proposition de réforme avant 1936 – Enseignement Secondaire

Bibliographie :

-Jean-Pierre AZEMA et Michel WINOCK, La IIIème République, Paris, Calmann-Levy, 1970.
-Christiane HUBERT, Un peintre de l'enfance au début de la IIIe république : Jean Geoffroy in Carrefours de l'éducation, CAIRN, 2006.
-Jean-Noël LUC et Gilbert NICOLAS, Le temps de l’école. De la maternelle au lycée, 1880- 1960, Paris, éditions du chêne-hachette livre, 2006.
-Françoise MAYEUR, Histoire de l'enseignement et de l'éducation tome III, 1789-1930, Paris, Tempus, 2004.
-Mona OZOUF, L'Ecole, l'Eglise et la République 1871-1914, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire »,1982.
-Antoine PROST, L’Enseignement en France 1800-1967 Paris, Armand Colin, coll. « U », 1968.
-Pierre ALBERTINI, L’Ecole en France XIXe-XXe siècles Carré Histoire, Hachette Supérieur, 1995.
-Yves GAULUPEAU, La France à l’école Gallimard, 2004
-François JACQUET-FRANCILLON, Renaud d'Enfert, Laurence Loeffel, Une histoire de l’école. Anthologie de l’éducation et de l’enseignement XVIIIe-XXe, Paris, Retz, 2010

L'École dans la guerre

L'École dans la guerre

Ressource

L’École dans la guerre

Sitographie :

Le repli des écoles 1939-1944
« Les recteurs du Maréchal »

Bibliographie :

-CONDETTE Jean-François, Les Ecoles dans la guerre - Acteurs et institutions éducatives dans les tourmentes guerrières (XVIIe-XXe siècles) Presses Universitaires du Septentrion 2014
-DEVIGNE Mathieu, L'École des années noires (1938-1948), Paris, Presses Universitaires Françaises, 2018
-RAGACHE Gilles, Les enfants de la guerre. Vivre, survivre, lire et jouer en France (1939- 1949), Paris, Perrin, 1997
-MACE François, Les écoles primaires de Nantes: petite histoire événementielle et illustrée des créations scolaires depuis 1800, ACMENELA, 2015

Vichy : l'École de la révolution nationale

Vichy : l'École de la révolution nationale

Ressource

Vichy : l’École de la révolution nationale

Chronologie en détail :

10 juillet 1940 : Le maréchal Pétain est investi des pleins pouvoirs. L’opinion publique ne sait pas encore qu’il est porteur de l’idéologie d’extrême droite incarnée par Charles Maurras dont la lutte contre la République se manifeste particulièrement par une critique virulente de l’école publique laïque. Dès sa prise de pouvoir, Pétain et son gouvernement vont s’attaquer à l’école publique.

17 juillet 1940 : On pourra démettre de ses fonctions tout fonctionnaire qui serait "un élément de désordre, un politique invétéré ou un incapable". Sont particulièrement visés les instituteurs, les cheminots et les douaniers militants syndicalistes.

30 juillet 1940 : Une liste des manuels scolaires "interdits" est publiée. L’historien Jules Isaac, traditionnellement auteur des livres d’histoire du primaire, est particulièrement visé car il est juif.

2 août 1940 : Suppression du recrutement par concours des corps d’inspection.

9 août 1940 : Une circulaire dit que pourront être déplacés les instituteurs séduits par des "théories périmées".

3 septembre 1940 : abrogation de la loi de 1904 qui interdisait aux congréganistes d’enseigner et aux prêtres/rabbins/pasteurs de dispenser une instruction religieuse à l’école publique.

18 septembre 1940 : Fermeture des Écoles Normales d’instituteurs qui sont considérées comme "les séminaires malfaisants de la démocratie" et qui produisent des "instituteurs imbus de science, de laïcité et de socialisme qui sont les piliers de la 3ème république". Désormais, les élèves-instituteurs issus du concours d’entrée à l’École Normale seront intégrés aux lycées où la fréquentation des fils de la bourgeoisie est supposée leur être salutaire. Ils y subiront, ainsi que les lycéens, une intense mais inopérante propagande vichyste, très mal perçue par la plupart des élèves.

15 novembre 1940 : Pourront être relevés de leurs fonctions tous ceux qui, dans le passé, "se sont livrés à des agitations politiques contraires aux intérêts de la France" et qui "persévéreront dans leur action". La cible est clairement le Front Populaire.

6 décembre 1940 : Le ministre de l’instruction publique, Jacques Chevalier, décide que sont rétablis à l’école publique l’enseignement des « devoirs envers Dieu".

7 mars 1941 : Devant les réactions suscitées par ce texte, Jérôme Carcopino, nouveau ministre, remplace le mot "Dieu" par "Les valeurs spirituelles, la patrie, la civilisation chrétienne".

13 mai 1941 : Publication d’une nouvelle liste de manuels scolaires interdits

25 juillet 1941 : Publication d’une liste des ouvrages littéraires interdits dans les bibliothèques scolaires. Par exemple: Henri Barbusse, Léon Blum, Paul et Victor Marguerite, Colette, Zola, etc.

Sitographie :

Jérôme Carcopino et les lois d'exception
Jérôme Carcopino du triomphe à la roche tarpéienne
Juliette Fontaine « Réformer l’École sous Vichy »
Christophe PECOUT « Les Chantiers de la Jeunesse »
Christophe PECOUT « Les jeunes et la politique de Vichy. Le cas des Chantiers de la Jeunesse »

Bibliographie :

-BARREAU Jean-Michel, Vichy, idéologue de l'école. In: Revue d’histoire moderne et contemporaine, tome 38 N°4, Octobre-décembre 1991. pp. 590-616.
-BARREAU Jean-Michel, Vichy contre l’école de la République. Théoriciens et théories scolaires de la “Révolution Nationale”, Paris, Flammarion, 2011.
-CORCY-DEBRAY Stéphanie, Jérôme Carcopino, un historien à Vichy, Paris, L’Harmattan, 2001.
-GIOLITTO Pierre, Histoire de la jeunesse sous Vichy, Paris, Perrin 1991
-Savenay, jeune lycée, vieux murs. De l’école

Vidéo :

L'école en 1930, c'était comment ?

L'École de Vichy au quotidien

L'École de Vichy au quotidien

Ressource

L’École de Vichy au quotidien

Sitographie :

Vichy ou l'échec de l'"école nationale" (été 1940-été 1944)
Vichy face aux instituteurs. Réformer les politiques scolaires en contexte autoritaire
L’école sous Vichy

Bibliographie :

-HANDOURTZEL Rémy et BUFFET Cyril , La collaboration, à gauche aussi (1940-1944), préface de R. Rémond, Perrin, 1989.
-HANDOURTZEL Rémy, Vichy et l’École (1940-1944), Paris, Agnès Viénot Édition, 1997

L'École meurtrie par les persécutions antisémites

L'École meurtrie par les persécutions antisémites

Ressource

L’École meurtrie par les persécutions antisémites

Sitographie :

Le temps des instituteurs
La guerre, les persécutions, la traque, l’extermination – 1939-1944
Le meurtre des juifs de l’Europe entière

Bibliographie :

-JOLY Laurent, L'État contre les juifs ; Vichy, les nazis et la persécution antisémite, Paris Grasset, 2018
-SINGER Claude, Vichy, l’Université et les juifs, Paris, Belles Lettres, 2012

Écoliers, lycéens et étudiants en résistance

Écoliers, lycéens et étudiants en résistance

Ressource

Écoliers, lycéens et étudiants en résistance

Sitographie :

Les lycées dans la résistance
Les massacres en Sologne, Le Maitron
Les massacres en Sologne, Terre de Sologne
Les étudiants en résistance, FISCHER Didier
La campagne des V, Musée de la Résistance nationale

Bibliographie :

-DELPARD Raphaël, La Résistance de la jeunesse française : 1940-1944, Pygmalion Paris, 2009
-BESSIÈRE André, Lycéen – Résistant 1942-1944, Mémorial de l’internement, 2012
-CHAPLEAU Philippe, Des enfants dans la Résistance (1939-1945), Editions Ouest-France, 2010

Instituteurs et professeurs résistants

Instituteurs et professeurs résistants

Ressource

Instituteurs et professeurs résistants

Sitographie :

Des enseignants dans la Résistance
Le Maitron : LES INSTITUTEURS DANS LES MAQUIS
Histoire des femmes dans l’enseignement public

Bibliographie :

-GIRAUD Armand, Un instituteur résistant et déporté, Geste éditions, 2004
-MISSIKA Dominique, L’institutrice d’Izieu, Seuil Paris, 2014
-GEAY Bertrand, Professions : Instituteurs. Mémoire politique et action syndicale, Paris, Seuil, 1999

Ils et elles ont résisté en Loire-Inférieure

Ils et elles ont résisté en Loire-Inférieure

Ressource

Ils et elles ont résisté en Loire-Inférieure

Sitographie :

Instituteurs résistants
Marguerite Joubert-Lermite, Mémoire vive
Marguerite Joubert-Lermite, Le maitron
Anna et Marcel Viaud, Châteaubriant, Histoire et Résistance
Anna et Marcel Viaud, Le maitron
Jeanne Sébastien
Joseph Fraud, Le maitron
Joseph Fraud, Ecole Joseph FRAUD de TREILLIERES

Bibliographie :

-LE DOUAREC Chanoine, Un héros, Jean-Baptiste Legeay, de l'Instruction chrétienne de Ploërmel, Québec, imprimerie du Sacré-Coeur, La Prairie, 1946, 40 p.
-LALLEMAND Maurice, L'ardente cicatrice : La vie de Jean-Baptiste Legeay 1897-1943, Édition des Frères de Ploërmel, 1992, 143 p. (ISBN 9782950567826)
-HERVÉ-FRAUD Juliette, Jo, notre frère : instituteur, résistant, Édition du petit véhicule, 1994

Reconstruire l'École et la République

Reconstruire l'École et la République

Ressource

Reconstruire l’École et la République

Sitographie :

Réformer l'École après 1944 : du consensus au dissensus entre la SFIO et le MRP, Isabelle Clavel
ASP
La refondation de la République
L’étudiant
Vichy ou l'échec de l'"école nationale" (été 1940-été 1944)

Bibliographie :

-COINTET Jean-Paul, Expier Vichy, Perrin, 2008
-CHAPMAN Herrick, La longue reconstruction de la France, Sciences Po, Les Presses, 2021

La résistance et l'École des lendemains

La résistance et l'École des lendemains

Ressource

La Résistance et l’École des lendemains

Sitographie :

Rapport Marcel Durry 1944
Des conditions nouvelles pour une réforme (1944-1958)
Fondation Charles De Gaulle

Bibliographie :

-GEORGES Guy, La bataille de la laïcité 1944-2004: De la République "une et indivisible" au communautarisme, Sudel, 2010
-PROST Antoine, ORY Pascal, Jean Zay : le ministre assassiné 1904-1944, Tallandier, 2015
-GARNIER Bruno, L’université nouvelle. Les compagnons, Lyon, INRP (Institut National de Recherche Pédagogique), 2009

****************************************************************************

La loi Debré est votée le 31 décembre 1959. C’est cette loi qui, en France, définit le régime de
liberté d’enseignement, qui distingue trois types d’établissements d’enseignement privés, selon
leurs rapports juridiques et financiers avec l’Etat, via la contractualisation :

- Les établissements privés hors contrat, qui sont libres du contenu des enseignements dispensés ;
- Les établissements privés sous contrat simple avec l’Etat, libres du recrutement de leurs enseignants, salariés de droit privé, mais rémunérés par l’Etat ;
- Les établissements privés sous contrat d’association avec l’Etat, dont les enseignants, comme ceux de l’enseignement public, sont des agents publics recrutés par concours.

Les évènements

La rencontre pédagogique

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022

L’AMRC, avec la participation de l’Académie de Nantes et l’Inspection Académique de Loire-Atlantique organise la rencontre pédagogique du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2022/2023 :

« L’École et la Résistance. Des jours sombres aux lendemains de la Libération. 1940-
1945 ».

Le mercredi 30 novembre 2022 à 14h00, dans l’auditorium de l’Hôtel du Département, 3 Quai Ceineray 44000 Nantes.

Conférence animée par Éric Brossard, professeur agrégé en histoire-géographie au collège Jean Wiener à Champs-sur-Marne, professeur relais au Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne (94), membre du jury national.

Cette rencontre est réservée aux enseignants préparant le CNRD.

Ciné-Rencontre

Vendredi 03 ou mardi 07 février 2023 au Lycée Aristide Briand de St-Nazaire sur invitation (jour et programmation non définis).

Nuit européenne des musées

Samedi 13 mai 2023, de 14h à 21h la Carrière des fusillés et Musée de la Résistance de Châteaubriant, entrée libre et gratuite (date sous réserve et programme non défini).

Annulée par le Conseil Régional des Pays de la Loire pour 2023

Journée nationale de la Résistance

Journée nationale de la Résistance

Samedi 27 mai 2023, à 14h30, textes et chansons avec le Théâtre Messidor de Châteaubriant, dans la cour du Musée de la Résistance de Châteaubriant, entrée libre et gratuite (programmation en cours).

Un verre de l’amitié suivra.

Journées européennes du patrimoine

Samedi 16 et dimanche 17 septembre 2023, Carrière des fusillés et Musée de la Résistance de Châteaubriant (programmation non définie).

Les partenaires du musée

Pour aller plus loin

Remerciements et crédits

remerciements

Crédit © Patrice Morel/AMRC

Catalogue et exposition réalisés par l'association des Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant avec le concours du Musée de la Résistance nationale.

Michelle Abraham, Xavier Aumage, Jean-Claude Baron, Alain Bellet, Gilles Bontemps, Éric Brossard, Marie-Chantal Boutet, Joël Corpard, Roland Feuvrais, Lucienne Méchaussie, Lucas Mercier, Éliane Nunge, Mélanie Samson, Françoise Vasseur, Loïs Simon.

Plus particulièrement les rédacteurs et relecteurs :

Alain Bellet, Jean-Paul Le Maguet, Françoise Moreau, Marie Raynaud, Pierre Raynaud, Françoise Vasseur.

Le travail de mémoire pour cette exposition a pu se concrétiser, pour la partie iconographique et muséologique, grâce aux prêts, dons et implications directes des sociétés, leurs personnels et/ou militants :

Mémorial de la Shoah, Maison d'Izieu, Les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de Loire-Atlantique, Musée de la Résistance nationale, Musée d'histoire de Nantes - Château des ducs de Bretagne, Archives départementales de l'Aude, de Loire-Atlantique, de la Manche, des Yvelines, Archives de Nantes, archives de Saint-Étienne, CHRD-ville de Lyon, Musée de l'Ordre de la Libération, Musée de la Préfecture de Police de Paris, Musée Nicéphore Nièpce-ville de Besançon, Shoah Presqu'île, Association anciens élèves du lycée Livet (Nantes), La contemporaine-musée des mondes contemporains, association des anciens élèves du lycée Buffon, famille Jedeniak, musée de la Résistance-ville de Limoges, famille André Lermite (fils), Jean-Claude Baron, Guy Le Floch, Presse Universitaire Française.

Conception graphique pour l’exposition et le catalogue :
Agence ZOAN / Châteaubriant - 44 - Tél. : 02 40 28 80 94 / www.zoan.fr

Impression :
GOUBAULT Imprimeur / La Chapelle-sur-Erdre - 44 / Tél. : 02 51 12 75 75 / www.goubault.com

Un grand merci aux donateurs et prêteurs :
Christophe Ferron, Camille Guillet, Patrice Morel, Anne Nicolay, Amélia Touin, Françoise Vasseur, association ACMENELA, École du Grez

Que soient remerciés pour l’aide et le soutien constant à l’action du musée :
L’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt ;  Le Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse; Le Ministère des Armées / DCMA; Le Ministère de la Culture; la DRAC des Pays de la Loire;

Les vitrines

En complément des panneaux, six vitrines viennent enrichir le propos :

1 - L'École d'autrefois, retour sur la classe des années 30 : Voir le fonds de vitrine - Voir le contenu(objets)en cours

2 - L'École dans la guerre, au coeur des années noires : Voir le fonds de vitrine - Voir le contenu(objets)en cours

3 - L'École de Vichy la « Révolution nationale »  : Voir le fonds de vitrineVoir le contenu(objets)en cours

4 - L'École et les lois antisémites : Voir le fonds de vitrine - Voir le contenu(objets)en cours

5 - Désobéir et resister ? : Voir le fonds de vitrine - Voir le contenu(objets)en cours

6 - L'École à la libération : Voir le fonds de vitrine - Voir le contenu(objets)en cours

Presse

Presse

HAUT